S’abonner

Comment entretenir le cuir de mes chaussures Melvin & Hamilton ?

Le cuir est une matière souple qui a besoin d’un entretien régulier. Néanmoins, au quotidien, il suffit de peu de choses pour que vos chaussures soient belles saison après saison.

Vous pouvez maintenant acheter nos crèmes de cirage sur la boutique en ligne officielle !

 

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’utiliser des produits de très bonne qualité: crèmes, brosses, cirages… Les produits trop bon marché risquent parfois de ne pas nourrir convenablement le cuir, voire même de le tâcher.

Mieux vaut avoir peu de choses, mais de très bonne qualité : une brosse, un chiffon doux (une chamoisine) et une crème de cirage qualité, voilà votre outillage de base pour bien commencer.

 

Essentiels également : les embauchoirs ! Ces formes en bois permettent d’éviter les déformations du cuir. Chez Melvin & Hamilton, ces embauchoirs sont en bois de cèdre : non seulement la chaussure conserve sa ligne, mais en plus, le cèdre permet d’aérer et de laisser un parfum agréable au cuir.

N’hésitez pas à vous en procurer pour toutes vos chaussures préférées - leur prix est dégressif

Les chaussures en cuir lisse

 

Première étape : nettoyer

 

L’entretien du cuir de vos chaussures est relativement simple. La plupart du temps, il vous faudra simplement une brosse à dépoussiérer et un chiffon doux !

Le plus important est surtout de nettoyer régulièrement vos chaussures. La poussière, les intempéries, tout cela fait disparaître l’éclat des tons du cuir, des bruns les plus classiques aux couleurs les plus vives.

 

Pour nettoyer vos chaussures, n’oubliez pas d’y placer des embauchoirs et d’ôter les lacets. Puis brossez légèrement le cuir pour le dépoussiérer, et terminez le nettoyage au chiffon, ou à la chamoisine.

 

Vous pouvez également utiliser du lait nettoyant, très efficace, à appliquer au chiffon et laisser sécher un moment.

 

C’est une étape essentielle avant d’appliquer tout produit !

 

Deuxième étape : nourrir

 

Le cuir est une peau, donc une matière souple qui a besoin d’être nourrie.

 

Le lien entre la semelle et la tige ne doit pas sécher ou craqueler, cela fragiliserait l’ensemble. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser de la graisse, à appliquer avec une petite brosse entre la semelle et le dessus de votre chaussure, là où sont les coutures.

 

Puis appliquez généreusement une crème de cirage à l’aide d’un chiffon doux afin d’assouplir et de nourrir le cuir. Procédez par mouvements circulaires, et insistez bien sur les plis de marche. Plus vous frottez, plus ce mouvement va créer de la chaleur et détendre la matière, n’hésitez donc pas à y passer un peu de temps.

Cela évitera les craquelures disgracieuses, les déformations, et devrait aussi raviver les teintes originales. Vous aurez sûrement l’impression d’un rendu très mat à la fin de cette étape, mais cet aspect changera au cours du séchage.

 

Votre crème de cirage peut être incolore, ou colorée. Dans ce dernier cas, nous vous conseillons de prendre la même couleur que la teinte d’origine, en un ton plus foncé.

 

A chaque étape, enlevez les surplus et laissez vos chaussures sécher convenablement avant d’appliquer un nouveau produit.

 

Troisième étape : raviver les couleurs & imperméabiliser

 

Vous souhaitez les voir briller comme au premier jour, et les protéger des intempéries ? Vous pouvez également appliquer une pâte de cirage, à choisir dans les teintes les plus proches de la couleur originale de la chaussures.

Il est inutile d’en appliquer beaucoup, elle sert simplement à redonner un éclat plus brillant à la matière et à la protéger. Vous pouvez l’appliquer à la brosse palot, qui permettra de lustrer la chaussure et de lui donner toute sa brillance.

Et laisser sécher, une fois encore.

 

Les experts - ou les plus patients d’entre vous - pourront également retrouver le glaçage original du bout de vos chaussures avec un peu d’huile de coude, de l’eau, de la pâte à glacer et une brosse. Ou même leur donner une patine personnelle. Tout est permis !

Note: Nous vous déconseillons d'utiliser tout produit fort à base d'alcool qui est susceptible d'endommager le cuir de vos chaussures de manière irréversible. 

 

Les chaussures vernies

 

L’entretien des chaussures vernies nécessite des produits un peu plus spécifiques :

  • 1. Nettoyer : utilisez une chamoisine (un chiffon très doux qui ne laissera aucune trace ou rayure). Si vous devez les brosser, utilisez une brosse spécifique pour cuir verni.
  • 2. Nourrir : utilisez de la graisse pour cuir verni plutôt que de la crème, qui sera inutile dans ce cas.
  • 3. Raviver : le cuir verni va forcément se patiner, se ternir. Pour conserver plus longtemps son éclat, le mieux est d’utiliser du lustreur spécial verni, à appliquer avec une chamoisine également. Appliquez uniformément, puis laissez sécher jusqu’à ce que le cuir se matifie. Vous pourrez ensuite lustrer vos chaussures pour leur donner de l’éclat, en les frottant énergiquement, mais avec douceur, avec une chamoisine propre.



De manière générale, une chaussure vernie, même de grande qualité, vieillira plus vite qu’une chaussure au cuir souple classique, et vous ne pourrez pas éviter les plis d’usure ou les craquelures, par exemple.

 

Notez également que dans le cas des chaussures vernies, l’embauchoir est essentiel !

 

Les chaussures en suede

 

Nubuck, daim, suede… Ce cuir très doux est aussi très fragile. Il nécessite un peu plus d’attention pour éviter les marques ou les tâches. Ce n’est pas la matière la plus facile à entretenir, mais le suede a tellement de charme qu’il mérite qu’on y passe un peu plus de temps.

 

  • 1. Dépoussiérer : Ôtez les lacets s’il y en a, glissez des embauchoirs dans vos chaussures et utilisez une brosse spéciale (aussi appelée “décrottoir”) pour enlever toutes les traces de poussières accumulées, notamment au niveau des coutures et du laçage. Avec le temps, le suede finit par prendre un aspect lisse et sombre. Pour qu’il retrouve son éclat et son toucher très doux, utilisez une brosse spéciale en laiton et brossez doucement dans le sens du poil, et à l’inverse.
  • 2. Nettoyer : Il existe des sprays dédiés au nettoyage du daim et du suede. Vaporisez légèrement à distance du cuir sur l’ensemble de la chaussure. Afin d’éviter les tâches, brossez à nouveau immédiatement avec la première brosse (le décrottoir).
  • 3. Imperméabiliser : Les rénovateurs daim nubuck et suede existent eux aussi en spray. Vaporisez là aussi à distance du cuir, et laissez sécher un bon moment (un quart d’heure environ). Pour que le produit soit également réparti, vous pouvez à nouveau utiliser le décrottoir.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk